Connexion

Rappel: les contenus sans lien avec ce site sont effacés sans préavis.

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : Question

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 1 mois #152

  • BAISIN
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 41
Oui, je sais que les " galères" ne font que commencer, déjà sur St Etienne, ça s'étend sur une partie de la région Lyonnaise. Ce qui risque de retarder encore l' équipement des émetteurs TNT terrestres dans la région pour le R7 et R8( les 6 nouvelles chaines HD lancées par le gouvernement précédent de façon politique).

En France, politique et technique n' ont jamais fait bon ménage.

On planifiait en 2015, dans l' ordre:
-Montrond-Gex
-Chamrousse -Grenoble
-Monnetier Mornex-Salève
-Fourvière-Lyon Ville
-Mont Pilat-Grand bassin Lyonnais
-Dent du Chat-Chambéry

Je me demande si cette planification ne sera pas encore retardée dans la région Rhône-Alpes, avec ces expériences catastrophiques de brouillages entre TNT, et 4G ?
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 1 mois #149

  • leman
  • Portrait de leman
  • Membre premium
  • Membre premium
  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 13
4G et TNT : le brouillage a bien lieu

Technologie : Avec des fréquences très proches, on savait que le très haut débit mobile allait avoir des conséquences sur la réception de la télévision numérique terrestre. Des conséquences qui se vérifient aujourd'hui.


Par Olivier Chicheportiche | Lundi 05 Août 2013
Le risque avait été évoqué, il s'est vérifié. Lors de l'attribution des licences 4G en 800 Mhz, les spécialistes pointaient la possibilité d'un brouillage de la TNT, cette dernière exploitant en effet la bande proche des 790 Mhz.

Et alors que les premiers déploiements du très haut débit mobile ont eu lieu dans de nombreuses grandes villes françaises, les cas d'interférences ont bel et bien été observés.

Le Journal du Dimanche évoque ainsi le cas de 1500 immeubles déjà privés de TNT à cause de ce brouillage du aux antennes 4G. Au-delà de la confirmation de ces interférences, c'est le volume qui inquiète car les antennes 4G activées sont encore peu nombreuses. "La ville de Saint-Étienne détient le record, avec 470 brouillages relevés pour seulement 70 antennes 4G installées", constate l'hebdomadaire.

Visiblement, le taux de 2% des foyers concernés par ce brouillage initialement estimé par le gouvernement de 2011 pourrait être rapidement dépassé.

2 ou 20% des foyers touchés ?

Or, ce sont aux opérateurs de régler ces problèmes et cela a un coût. "En cas de brouillage, les opérateurs prennent les mesures nécessaires permettant de rétablir la réception des services de télévision par tout moyen approprié", est-il indiqué. Ces nouvelles charges seront réparties "entre les opérateurs, en fonction de la part de brouillage qu’ils occasionnent", dit la loi.

L'intervention (un antenniste doit placer un filtre pour empêcher le brouillage) est évalué à une centaine d'euros. Mais comme les opérateurs entendent accélérer les déploiements (30 à 40% de couverture d'ici la fin de l'année), la note risque d'être salée.

Bouygues Telecom estime ainsi que le nombre de foyers touchés serait de 20% et l'opérateur refuse d'assumer seul. On ne peut pas payer autant", nous expliquait à l'époque Didier Casas, Secrétaire général de l'opérateur. "Ce n'est pas à nous de financer le traitement des interférences"

Du côté des opérateurs de télévision, la grogne est également au rendez-vous. Non seulement la 4G vient interférer leurs flux mais en plus, le très haut débit mobile devrait prochainement bénéficier des fréquences en 700 Mhz initialement destinées à la TNT. Bref, le fossé entre les deux univers risque encore un peu plus de se creuser.
source www.zdnet.fr/actualites/4g-et-tnt-le-bro...en-lieu-39792990.htm
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #80

  • BAISIN
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 41
Les décideurs Français au CSA ont tranché:
-Pas de chaines bonus
-Pas de régulation de TNTSAT: Optez pour FRANSAT, ou BIS TV, leur service est meilleur, et boycottez TNTSAT ! :angry:
-Pas de passage des chaînes TNT payante en TNT clair. :angry:
C'est le lobby de C+ France :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry: :angry:
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #72

  • BAISIN
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 41
Oui, les chaînes payantes Françaises n'ont pas besoin d' être diffusées en hertzien terrestre.

L'exemple DIGITnet, et Teleraetia, c'est diffèrent, c'est pour pallier l' absence de téléréseau( ces opérateurs ouvrent leur cryptage à tous les tv avec CI classique, et CI +, et tuner DVB-T interne)

Le CSA cherche à rendre LCI, et Paris 1è en clair sur la TNT en légiférant !
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #70

  • redge
  • Portrait de redge
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 88
  • Remerciements reçus 9
<<généraliser la compression MPEG-4 à toute l'offre TNT ?>>
oui, supprimer les doublons qui prend de la place inutilement.

<< Le repli éventuel de l'offre de TNT sur un nombre restreint de multiplex nécessiterait de recomposer les multiplex existants et d'en arrêter certains.>>

oui,
supprimer 5 chaines à péages à 100% de la TNT si commercialement parlant c'est un flop.
(Canal+ cinéma, planète+, TF6, LCI, Eurosport)
cela libère de la place (5 chaines à péages supprimées et 4 chaines SD existant en HD à supprimer,
9 places SD libérées soit l'équivalent de 3 chaines HD)

Ceux qui prennent la TV payante opte pour IPTV fibre/vdsl ou par téléréseau cable DVB-C ou DVB-S2 satellite avec une offre bien plus complète avec chaines HD inclus et autres services annexes vidéo à la demande.
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #66

  • BAISIN
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 41
Donc, il faudra probablement faire le deuil des 6 chaines HD sur Montrond, Salève, Montlebon( Morteau/Col des Roches), Montfaucon, Lomont, et Belvédère ( Mulhouse/ Milhüsa), voire Nordheim-Stephansberg ( Strasbourg/Strossbüri)


Vu la cata pour la couverture du R5 TNT dans le Faucigny, dans le bassin Lémanique, et dans les Alpes Dauphinoises !

Chat échaudé craint l' eau froide !
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #65

  • jean-marc
  • Membre premium
  • Membre premium
  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 11
cela se fera dans la douleur, la vente de la bande des 700 Mhz aux opérateurs de tél mobile, amputera de 35% la capacité de la TNT, donc les régions périphériques et montagneuses seront sacrifiées, tout comme les régions frontalières.

Donc pour la région lémanique et frontalière avec la suisse il est fort probable que l'ensemble des chaines de la TNT françaises ne soient pas diffusées en HD, avec 1/3 de canaux en moins ce n'est pas réalisable, dire le contraire c'est se moquer du monde.
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #62

  • BAISIN
  • Membre platinium
  • Membre platinium
  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 41
C'est la methode Française pour le démocratie, mais les lobbys continueront à influencer les pouvoirs publics, avec des moyens quasi mafieux, et le peuple sera berné.
Chez vous, ça aurait été une votation !
Le sujet a été verrouillé.

TNT française: de grands changements en vue il y a 9 ans 2 mois #61

  • admin
  • Portrait de admin Auteur du sujet
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Administrateur 2222.ch
  • Messages : 289
  • Remerciements reçus 46
Le 9 juillet 2013, le CSA a publié un message intitulé: Avenir de la plateforme TNT : une consultation de la DGMIC

La Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) a ouvert le 2 juillet, une consultation publique sur l’avenir de la plateforme TNT, au regard des travaux actuels du Gouvernement relatif à l’affectation des fréquences UHF de la bande dite des 700 MHz. Celle-ci a vocation à être organisée conjointement avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel.


2222.ch a extrait de cette consultation (lien direct) les éléments suivants:

- Dans la perspective d'une cession éventuelle d'ici la fin de la décennie d'une partie des fréquences de la bande UHF aujourd'hui utilisée pour la diffusion de la télévision numérique terrestre (TNT) aux services mobiles à haut-débit, il vous est proposé cette consultation relative aux perspectives d'avenir de la TNT.

- estimez-vous souhaitable de généraliser la haute-définition (HD) sur la TNT ?

- La généralisation de la compression MPEG-4 pour les services TNT devrait permettre de libérer des ressources numériques et de rationaliser les coûts de diffusion des services aujourd'hui en simulcast SD/HD. quelles modalités estimez-vous qu’il sera possible de généraliser la compression MPEG-4 à toute l'offre TNT ?

- Disposez-vous d’estimations du parc de récepteurs non compatibles, ainsi que du nombre de foyers qui sera encore dépendant du MPEG-2 à cette échéance, sur le récepteur principal et/ou les récepteurs secondaires ?

- La norme de diffusion DVB-T2, déjà lancée dans certains pays dont le Royaume-Uni, pourrait succéder au DVB-T en offrant une meilleure efficacité spectrale, de l'ordre d'au moins 30% selon les premiers résultats des groupes techniques pilotés par le Conseil supérieur de l'audiovisuel. En outre la norme de codage HEVC (High Efficiency Video Coding) devrait encore améliorer significativement l'efficacité de compression par rapport au MPEG-4, à qualité perçue constante.

- Le repli éventuel de l'offre de TNT sur un nombre restreint de multiplex nécessiterait de recomposer les multiplex existants et d'en arrêter certains. En outre la cession d'une partie de la bande UHF impliquerait au préalable une large campagne de réaménagements des fréquences de la TNT.


De ces éléments, on peut déduire avec une certaine pertinence que:

- la norme va prochainement être adaptée à un spectre de canaux diminué
- les multiplexes seront moins nombreux et devront être recomposés
- la question du nombre de chaînes, de la double diffusion SD/HD, des flux et de leur qualité est ouverte
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: redge
Le sujet a été verrouillé.
  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.183 secondes
Go to top